RS sansibar

La fascination de Zanzibar

Un voyage philatélique et aventureux

L’île de Zanzibar, qui fut longtemps un repère pour les pirates opérant dans l’Océan indien, est connue pour ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines et ses palmiers à l’ombre bienvenue.

C’est ainsi sans doute aussi que devait être Zanzibar en 1873, lorsque la lettre - partie de St-Gall et postée à cinq heures du soir avec un affranchissement de 85 centimes - arriva à Zanzibar, après un long voyage qui la fit passer par Brindisi et Aden.

Le contenu de cette lettre, mise en vente par Rölli Ventes aux enchères, n’est pas connu. Mais d’après les noms des deux destinataires, nous pouvons supposer qu’il s’agit de personnes en mission pour l’industrie textile de St-Gall. Messieurs Brenner et Fischer, un Allemand explorateur en Afrique et un commerçant saint-gallois, étaient sur l’île depuis quelque temps déjà dans le but de trouver de nouvelles sources d’achat de coton pour l’industrie textile saint-galloise qui affrontait alors des  difficultés économiques. C’était une mission vers une contrée lointaine qui n’était pas sans danger, et à laquelle s’ajoutait le climat très particulier de cet endroit.

Comment l’aventure de ces deux hommes s’est finalement terminée, nul ne le sait malheureusement. Mais il est plus que probable que les deux hommes n’ont pas imaginé un instant qu’une lettre qu’ils avaient reçue de la lointaine ville de St-Gall se retrouverait 140 ans plus tard dans une vente aux enchères en Suisse, ni que cette lettre proposée par Rölli Ventes aux enchères & Philatélie entraînerait un tel engouement parmi les collectionneurs réunis dans salle.

La destination rare de cette lettre a sans doute été la raison de la forte hausse de son prix de vente. Avec un prix de départ de CHF 600.-, elle atteignit finalement le prix de CHF 5'800.-. Cette lettre est un voyage à la fois aventureux et philatélique dans le passé, et sa destination reste une île qui a gardé toute sa fascination et tout son charme.

Retour à Trouvailles